Modifier les interactions entre visuels sur Power BI

6 juin 2022

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir de quelle manière ajuster ou modifier les interactions entre les différents visuels sur Power BI, afin de pouvoir obtenir de plus amples informations concernant les données de vos rapports.
 

 

Pourquoi modifier le comportement de vos éléments visuels ?

Power BI est un outil de Business Intelligence développé par Microsoft. Ce dernier vous offre une multitude de fonctionnalités pour visualiser et analyser un ensemble de données, ainsi que de créer des rapports sur-mesure, personnalisés et adaptés à vos besoins.

Parmi les fonctionnalités disponibles sur Power BI, nous retrouvons l’interconnectivité entre les différents éléments visuels issus de vos rapports de données. Cette option vous permet de procéder à la création de visuels interactifs et intuitifs, vous permettant ainsi de mieux comprendre et analyser vos données.

Quel que soit le format choisi (diagramme circulaire, tableau, graphique, courbe ect …), vous avez la possibilité de faire interagir de nombreux éléments entre eux, notamment grâce à des filtres de paramétrages.

Tutoriel : Gérer les interactions entre visuels sur Microsoft Power BI

Pour commencer, il est nécessaire de créer ou d’importer vos visuels sur Microsoft Power BI. Pour vous permettre d’ajuster ou de modifier l’interactivité entre éléments visuels, vous devez vous rendre dans la fenêtre « Format » située dans la barre de menu, et sélectionnez ensuite l’onglet « Modifier les interactions ».

L’activation de cette fonctionnalité va alors faire apparaître un ensemble de symboles sur chacun des visuels présents dans le canevas. Ces icônes d’interactions vous offrent donc trois possibilités de paramétrages : La fonction « Filtrer », la fonction « Mettre en surbrillance » et la fonction « Aucun ».

À noter que par défaut, le logiciel Power BI active automatiquement le mode « Filtre ». Vous pouvez procéder au paramétrage de cette fonctionnalité dans les options du rapport.

Interactions visuels Microsoft Power BI

1. La fonction « Filtrer »

La fonction « Filtrer » permet d’effectuer un filtrage croisé entre vos deux éléments visuels. Dans notre exemple, nous possédons un diagramme circulaire ainsi qu’un graphique en bâton.

Avec la fonction « Filtrer », si nous sélectionnons une catégorie de notre camembert, le second visuel affichera uniquement les valeurs issues de cette même catégorie.

2. La fonction « Mettre en surbrillance »

La fonction « Mettre en surbrillance », quant à elle, permet d’effectuer une sélection croisée entre vos deux éléments visuels.

Lorsque l’on active cette option, celle-ci met en valeur les données de la catégorie sélectionnée dans le premier visuel, au sein du second visuel tout en laissant le graphique initial.

3. La fonction « Aucun »

Et enfin, la dernière fonction « Aucun » interdit toute interaction / pilotage entre les différents éléments visuels présents dans le canevas. Si vous cliquez simultanément sur chacun des éléments visuels, cela n’aura donc aucun impact sur les données de vos graphiques.

Les filtres appliqués ou toutes les modifications apportées à vos différents éléments visuels sur Power BI, sont directement enregistrées dans votre rapport afin de permettre à l’ensemble de votre équipe de travailler sur la même interaction visuelle.

En connaitre plus sur les visuels natifs de Power BI en cliquant ici.

Articles en relation

envelopephone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram