Le mode Import et le mode Direct Query sur Power BI

20 mai 2022

Power BI est une solution de Business Intelligence (BI) développée par Microsoft, qui permet la visualisation, la mise en forme et l’analyse d’une grande quantité de données chiffrées. Au moment d’importer votre base de données sur Power BI, vous avez notamment la possibilité de choisir le mode de connectivité : Le mode import ou le mode direct query.

À travers cet article, nous vous invitons à prendre connaissance des différences qui opposent ces deux modes de connectivité, ainsi que leurs avantages et inconvénients.
 

 

La méthode Import : Charger un jeu de données issu de vos fichiers

 

Le mode import est le plus couramment utilisé sur Power BI. Il permet tout simplement d’importer un jeu de données local, issu de vos propres fichiers. Ainsi, la totalité du contenu (table) que contient votre base de données sera importé et stocké directement dans Power BI.

Souple et flexible, ce mode d’importation vous permet d’utiliser toutes les fonctionnalités DAX, ainsi que de visualiser, modeler et transformer toutes les données à votre convenance.

De plus, le mode import vous permet d’importer des données en provenance de plusieurs sources, afin de pouvoir les combiner entre-elles et créer ainsi des relations. La vitesse de calcul est également plus élevée avec ce mode d’import.

À noter que pour mettre à jour votre base de données avec le mode import, il est nécessaire de procéder à une actualisation, afin de permettre à Power BI de réimporter vos nouvelles données.

Pour importer un jeu de données sur Power BI, rendez-vous dans l’onglet « Obtenir les données » situé dans le ruban, puis renseignez la source de données avant de sélectionner votre fichier à importer.

Avec ce même jeu de données, vous pouvez notamment accéder à Power Query en cliquant sur l’onglet « Transformer les données ». Ainsi, vous pouvez réaliser des traitements de données, actualiser vos données ou encore accéder à la visualisation de vos données.

Méthode Import Power BI

La méthode Direct Query : Connecter vos données depuis leur source d’origine

Contrairement au mode import, le mode direct query permet de se connecter à vos données directement depuis leur source d’origine. En effet Power BI n’importe, ne conserve et ne stocke aucune information les concernant, au sein de son logiciel. Ainsi, la source de données est interrogée à chaque nouvelle requête et interaction avec le logiciel Power BI.

À noter qu’avec la méthode direct query, il n’est possible d’utiliser qu’une seule source de données à la fois, et que l’utilisation des fonctionnalités DAX est limitée pour optimiser et garantir l’instantanéité de l’information.

Pour effectuer une mise à jour de votre base de données avec la méthode direct query, il n’y a pas besoin de procéder à une actualisation, contrairement au mode import.

La méthode direct query est à privilégier, notamment lorsqu’il s’agit de travailler sur des jeux de données en temps réel ou lorsque les volumes de données sont trop importants pour être chargés dans un format classique.

Pour effectuer une connexion avec direct query dans Power BI, rendez-vous dans l’onglet « Obtenir les données », cliquez sur « SQL Serveur », puis sélectionnez le mode de connectivité des données, en l’occurrence « Direct Query ».

Méthode Direct Query

Articles en relation

envelopephone-handset linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram