• ADMIN

Pourquoi, en 2018, le VBA demeure l’une des technologies les plus efficaces dans l’automatisation

Mis à jour : il y a 3 jours


Dans l’informatique, les destructions créatrices s’accélèrent.

Le volumes de données explose. Le Cloud et la virtualisation imposent une autre manière de collaborer, l’intelligence artificielle et le Machine Learning poussent la productivité à des niveaux encore insoupçonnés il y a 10 ans.

Les technologies Hadoop et MapReduce apportent également leur lot d’innovations : parallélisation du travail, stockage d’entrepôts de données et traitement rapide de l’information…

L’innovation est partout, et il semble difficile de la suivre et de s’y adapter.


Pourtant, certains outils informatiques se sont imposés dans les entreprises et résistent à ces vagues, année après année.

Parmi eux, l’exemple le plus emblématique est certainement Excel, le tableur inventé par Microsoft pour Macintosh en 1985.

Le X blanc sur fond vert est désormais utilisé par plus d’un milliard de personnes, dans tous les pays, et aucun produit de Microsoft n’a autant d’importance qu’Excel.

Extrêmement polyvalent, le logiciel tableur répond à de multiples exigences : calculer, collecter des données, construire des reportings…

On dit parfois dans les conférences Microsoft que 80% de la logique du monde est contenue dans Excel. Cette affirmation est-elle objective ?

Au vu du parc installé d’utilisateurs d’Office, et de l’omniprésence de ce logiciel dans notre vie quotidienne, ce n’est pas impossible.

C’est pour cela que le VBA répond mieux que beaucoup d’outils si l’on souhaite automatiser des processus. Intégré nativement à Excel, mais aussi aux fonctions Windows et aux autres logiciels Office (mails et invitations Outlook, documents Word, base Access, messagerie Skype…), le VBA permet de construire des applications robustes adressant un large panel de besoins métier. Surtout, la rapidité avec laquelle une application complexe peut être développée en a fait l’outil privilégié des banques et des PME souhaitant des systèmes modulables, universels et à bas coût.

Le VBA n’a pourtant rien d’un langage « cheap ». Son défaut, c’est que tout le monde peut l’utiliser, et donc s’improviser développeur ! Pour cette raison, de nombreuses applications de qualité contestable sont apparues, sans respecter les codes élémentaires et les Best Practices du développement. Développer doit être un métier, c’est valable pour le VBA comme pour les autres langages.

Voici quelques exemples d’outils qu’on peut réaliser en Visual Basic :

- outil d’automatisation de mails et d’invitations Outlook (destinataires, texte, pièces jointes et titre modulables)

- outil de comparaison de fichiers quel que soit leur format (Json, XML, Excel…)

- requête d’API, de pages web ou de web-services en un clic

- création automatique de dossiers Windows et rapatriement de données dans des fichiers

- génération automatique de présentations PowerPoint complètes en un clic (divers slides avec texte, données et graphiques modulables)

- génération automatique de questionnaires (type de questions, de réponse, et présentation des questionnaires modulables)

- génération automatique de modèles de contrats suite à la saisie de variables par l’utilisateur.

- transformation de données

En conclusion, on peut affirmer que le VBA a encore de beaux jours devant lui, puisqu'il est intégré à une suite de produits massivement utilisés dans le monde. De plus, sa richesse et sa versatilité en font un outil idéal pour un large éventail de besoins métiers spécifiques.

#Microsoft #consultantVBAParis #ConsultantVBAParis #programmationVBAparis #Data #Dévéloppeur #Cloud #Excel #API #MachineLearning #Virtualisation #intelligenceartificielle

15 vues

MYPE - prononcer "Maïp" -

signifie : Make Your Process Easier

  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle

Retrouvez notre brochure :